IUCN recrute un Agent de terrain

IUCN recrute 01 Agent de terrain

Contexte

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non-gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie.

Créée en 1948, l’UICN s’est agrandie au fil des ans pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au monde. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses 1300 organisations Membres et les compétences de plus de 13 000 experts. Elle fait aujourd’hui autorité au niveau international sur l’état de la nature et des ressources naturelles dans le monde et sur les mesures pour les préserver. Nos experts se divisent en six Commissions, dédiées à la sauvegarde des espèces, au droit de l’environnement, aux aires protégées, aux politiques économiques et sociales, à la gestion des écosystèmes, et à l’éducation et la communication.

Le projet fera partie du Programme Marin et Côtier (MACO) du Programme de l’Afrique Centrale et de l’Ouest est basé à Dakar et travaille sur les problématiques liées au milieu marin et côtier. Disposant actuellement d’un portefeuille de 3 projets, le programme est appelé à se développer à l’avenir, particulièrement sur les thématiques de lutte contre l’érosion côtière et de protection des ressources naturelles littorales. Toutefois dans la mise en œuvre quotidienne, pour des raisons de cohérence et de facilité administrative, le projet sera placé la supervision du chef de mission du bureau Sénégal, aussi basé à Dakar. De fréquentes missions par le chargé de mission du bureau Sénégal et du coordinateur MACO s’effectueront afin d’assurer un suivi technique et administratif adéquat et une insertion et une bonne insertion du projet dans les deux programmes.

Description du projet

Le projet Natur’ELLES’, financé par Affaires Mondiales Canada (AMC) et dont le lead est attribué à l’ONG SOCODEVI, contribuera à l’adaptation aux changements climatiques (ACC) de communautés vulnérables des écosystèmes à mangroves des aires marines protégées (AMP) des deltas du Sine Saloum et de Casamance, au Sénégal. Basé sur une analyse des vulnérabilités socioéconomiques et environnementales liées aux impacts de l’évolution du climat et de l’érosion de la biodiversité, le projet répondra aux besoins spécifiques et aux priorités stratégiques des femmes des communautés littorales, en particulier autochtones, tant au sein des villages des mangroves, qu’à l’échelle plus large de la zone côtière.

Descriptif de poste

Responsabilités principales

Les agents de terrain seront responsables de la mise en œuvre des activités sur le terrain en coordination avec le spécialiste Biodiversité et le coordinateur de projet. Ils seront en contact permanent avec les bénéficiaires du projet et les partenaires de mise en œuvre. Le poste requiert une attitude flexible au travail, de travailler hors des heures de bureau lorsque nécessaire, la possibilité de voyager régulièrement dans la zone d’intervention du projet.

Tâches spécifiques

  • Collaborer avec les ONG partenaires et les communautés locales pour l’appropriation du projet;
  • Déterminer avec les bénéficiaires, les mesures permettant d’améliorer les prestations du projet;
  • Informer — éduquer – communiquer autour des activités du projet;
  • Analyser en permanence les différents facteurs de succès des activités (forces, faiblesses et contraintes) et proposer des options au chargé de projet;
  • Planifier et exécuter les calendriers mensuels d’activités avec la production des rapports mensuels;
  • Restituer et discuter des résultats avec le chargé du projet ;
  • Renforcer les capacités, relever le niveau de formation des techniciens spécialisés ;
  • Contribuer à la rédaction des rapports de suivi trimestriel des activités sous responsabilité d’UICN
  • Être presque constamment sur le terrain, en contact avec les bénéficiaires du projet Animer des ateliers et autres réunions de travail;
  • Faire les autres tâches qui seront demandées par le superviseur direct.

Qualifications et compétences exigées

  • Diplôme minimum de niveau licence en environnement, protection de l’environnement ou équivalent?;
  • Minimum 3 ans d’expérience dans un projet de terrain en gestion des ressources naturelles ou protection de l’environnement ;
  • Bonne connaissance du milieu naturel et des facteurs socioculturels de la zone d’intervention ;
  • Expérience de 3 ans minimum en animation de projets de terrain ;
  • Expérience extensive de travail de terrain en relation directe avec les bénéficiaires ;
  • Expérience en gestion financière de projets de terrain;
  • Disposer d’une expérience en travail d’équipe dans un contexte multiculturel, si possible en ONG ou projets de développement;
  • Capacité rédactionnelle de documents techniques prouvée;
  • Capacité à travailler sous pression et être flexible?;
  • Parfaite connaissance du français?; connaissance des langues locales préférée; connaissance de l’anglais souhaitée

Lieu d’affectation

Un poste sera basé à Ziguinchor et à Sokone, Sénégal.

Durée du contrat

La durée du contrat est d’un an renouvelable.

Date limite: 3. décembre 2023.

Postuler

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 4 =