L’UNICEF recrute un consultant.

L’UNICEF recrute un consultant pour l’évaluation formative multi-pays de l’approche de dépistage du VIH dans la famille de l’AOC (Cameroun, Tchad), travail à domicile et sur le terrain, 4 mois.

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et on n’abandonne jamais.

Pour chaque enfant, mettez fin au sida

Fond

Le contexte

Alors que les pays s’efforcent d’accroître leur capacité à décentraliser le dépistage précoce du VIH – y compris grâce à la technologie de diagnostic au point de service -, il était impératif de mieux impliquer les membres de la famille et de la communauté dans le traitement et les soins des enfants et des adolescents vivant avec le VIH.

En 2019, l’UNICEF, en collaboration avec l’OMS et l’ONUSIDA, a élaboré des directives opérationnelles « pour étendre le dépistage familial du VIH (FHT) en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC) » et a fourni une assistance technique aux pays pour mettre en œuvre la stratégie.

Les Directives ont suscité beaucoup d’intérêt dans les pays de la région, car l’« Approche centrée sur la famille » dans les programmes de lutte contre le VIH par le biais du dépistage du VIH dans la famille devrait atteindre deux objectifs clés :

Identification précoce des enfants et adolescents vivant avec le VIH
Lien avec et rétention des enfants et adolescents vivant avec le VIH et de leurs familles, dans les services de soins VIH.

Vingt des vingt-quatre pays de l’AOC ont adopté la stratégie et se trouvent à différents stades de la mise en œuvre de la FHT, comme en témoigne l’outil de surveillance de la WCA FHT (tableau de bord). Les rapports de 3 pays (Cabo Verde, Mauritanie et Nigéria) n’ont pas été reçus depuis la première série de rapports au premier trimestre 2020.

Aucun budget spécifique n’a été alloué à la mise en œuvre de la stratégie. Les pays ont tiré parti des ressources existantes et potentielles en matière de soins et de traitement pédiatriques pour faire progresser la mise en œuvre de l’ESF. À titre d’exemple, pour les pays qui ont soumis des propositions de financement au Fonds mondial, la stratégie a été intégrée dans leurs demandes d’allocation 2020-2022.

Grâce à cette nouvelle approche associée à l’utilisation d’outils appropriés, les prestataires de services devraient être en mesure de mesurer dans quelle mesure ils contribuent à 3 types de CHANGEMENTS :

  • Changement 1 : De plus en plus de familles acceptent le dépistage du VIH
  • Changement 2 : Plus d’enfants vivant avec le VIH sont identifiés
  • Changement 3 : Plus d’enfants vivant avec le VIH sont initiés au traitement

Il convient de noter que les changements souhaités ne pourraient être atteints que si les pays mettent en œuvre des interventions qui éliminent les obstacles au niveau individuel et au niveau du système, comme illustré ci-dessous :

  • Les obstacles au niveau individuel comprennent : la peur d’une divulgation/stigmatisation par inadvertance, la faible sensibilisation des parents aux avantages de l’ESF, la réticence des parents en raison de la peur, de la culpabilité, du blâme, des défis logistiques pour amener les enfants/la famille à l’établissement (coût de transport, congés) ;
  • Les obstacles au niveau du système incluent : Enquête et offre de dépistage incohérentes, Les agents de santé sont submergés par une charge de dépistage accrue, de faibles liens avec les systèmes de traitement/d’orientation médiocres, les produits de dépistage du VIH/les ruptures de stock de TAR.
NOUVELLE OFFRE :  Le cabinet MBS recherche des conseillers clients.

Les indicateurs de ces changements sont ceux mis en évidence dans le cadre WCA FHT, à savoir : le taux d’acceptation des tests familiaux, le taux de positivité/rendement des tests familiaux, le taux de couplage des tests familiaux et le taux d’initiation du traitement par les tests familiaux.

Objectif de l’évaluation

Cette évaluation multi-pays aura deux objectifs : la responsabilisation et l’apprentissage.

  • Responsabilisation : cette évaluation fournira aux donateurs (responsabilité verticale) et aux bénéficiaires (responsabilité horizontale) des preuves solides sur la mesure dans laquelle l’approche du dépistage du VIH familial dans tous les pays de l’AOC atteint les résultats sur la base du cadre de suivi pour le dépistage familial décrit dans les directives opérationnelles de l’AOC.
  • En ce qui concerne l’apprentissage, cette évaluation devrait non seulement éclairer les stratégies de mise en œuvre du programme dans le nouveau plan de gestion du bureau régional (ROMP) de l’UNICEF, mais aussi mettre en évidence certaines mesures correctives réalisables et réalistes qui pourraient être nécessaires pour améliorer l’efficacité et l’impact de l’approche des tests familiaux.

Plus précisément, cette évaluation devrait générer des recommandations qui aideront le personnel VIH de l’UNICEF (à la fois au bureau régional de l’UNICEF et dans les bureaux de pays dans la région) ainsi que d’autres partenaires dans le pays (voir le tableau 1 ci-dessous) à adapter la mise en œuvre de la Approche de dépistage du VIH adaptée au contexte et aux besoins spécifiques des pays et l’étendre à toute la région, afin de la transformer en un changement de jeu pour les soins et le traitement pédiatriques FastTrack

Plus précisément, l’ évaluation devrait contribuer à la formulation de recommandations stratégiques et opérationnelles clés qui pourraient être utilisées pour mieux aider les gouvernements à déployer l’approche dans toute la région (ceci est d’une importance primordiale pour l’UNICEF).

  • Travailler plus étroitement et plus efficacement avec tous les pays de l’AOC, les programmes nationaux de lutte contre le VIH et le sida et les partenaires associés en vue de l’identification et du traitement accélérés des enfants/adolescents vivant avec le VIH, conformément aux engagements de la RHN 2021 (objectifs de dépistage et de traitement 95-95-95 sont atteints dans toutes les sous-populations, tranches d’âge et contextes géographiques, y compris les enfants vivant avec le VIH d’ici 2025) ;
  • Contribuer au développement d’un plaidoyer national, régional et mondial sur : 1) l’ESF en tant qu’approche innovante pour améliorer les soins et le traitement des enfants et adolescents vivant avec le VIH et ; 2) L’optimisation des ressources pour l’expansion de FHT ;
  • Améliorer l’efficacité et l’efficience des accords de partenariat et de coopération (APC) de l’UNICEF au niveau des pays dans le cadre de la mise en œuvre de l’approche FHT.
NOUVELLE OFFRE :  Le Groupe de la Banque mondiale recrute un(e) assistant(e) principal(e) en ressources humaines.

Plusieurs utilisateurs de cette évaluation ont été identifiés, chacun ayant un intérêt particulier à utiliser les résultats de l’évaluation.

Pour chaque Enfant, vous démontrez, Prenez soin…

Les valeurs de l’UNICEF de soins, de respect, d’intégrité, de confiance et de responsabilité (CRITA) et les compétences de base en communication, en collaboration avec les gens et en quête de résultats.

L’UNICEF s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion au sein de ses effectifs et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leurs origines religieuses et ethniques, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à des vérifications rigoureuses des références et des antécédents. Les vérifications des antécédents comprendront la vérification des diplômes universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.

Remarques

La mobilité est une condition de l’emploi professionnel international avec l’UNICEF et une prémisse sous-jacente de la fonction publique internationale.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » en vertu du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits aux congés et la couverture d’assurance médicale ). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les conditions générales des contrats de services de consultants et d’entrepreneurs individuels. Les consultants et les entrepreneurs individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de toutes taxes et/ou droits, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Date limite : 22 septembre 2021, heure normale de Greenwich.

Offres de bourses de formation dans les écoles privés du Sénégal

LES DERNIERES OFFRES

Pour être alertés des prochaines offres d’emplois et de stages, téléchargez notre application, disponible sur Play Store

Partagez cette offre

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

POSTULEZ

Abonnement GRATUIT

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvelle offre d'emploi ou de stage par e-mail.

OFFRES DU JOUR