L’UNESCO recrute un Analyste associé des politiques éducatives

L’UNESCO recrute 01 Analyste associé des politiques éducatives (initiative sur l’égalité des sexes)
vue d’ensemble.

  • Numéro de poste : 6SNIEP0085PA
  • Catégorie : P-2
  • Secteur parent : Secteur de l’éducation (DE)
  • Lieu d’affectation : Dakar
  • Famille d’emplois : Éducation
  • Type de contrat : Rendez-vous de projet
  • Durée du contrat : 1 an
  • Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes
  • Date limite d’inscription (minuit, heure de Paris) : 29-FEB-24

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, Intégrité, Respect de la diversité, Professionnalisme

Durée du contrat : 1 an renouvelable avec une période probatoire de six mois. La prolongation du contrat est subordonnée à la disponibilité des fonds et à une exécution satisfaisante.

Vue d’ensemble des fonctions de la poste

Avec plus de 50 ans d’expérience dans le développement des capacités des États membres, l’IIPE-UNESCO est la seule organisation spécialisée ayant pour mandat de soutenir la politique, la planification et la gestion de l’éducation dans le système des Nations Unies. Le bureau Afrique de l’IIPE (IIPE Dakar) contribue à cette mission en produisant des analyses rigoureuses et des données probantes, en développant des outils d’analyse de pointe et en fournissant une assistance technique pour identifier, faciliter et promouvoir l’adoption de solutions efficaces aux défis éducatifs les plus urgents de l’Afrique. Au cœur de sa stratégie et de son engagement en faveur de la réduction des inégalités dans l’éducation, l’IIPE UNESCO codirige l’Initiative pour le genre au centre (GCI), avec l’UNGEI. Lancé en 2019 lors du Sommet du G7, le GCI vise à renforcer les capacités d’intégration de la dimension de genre des parties prenantes du système éducatif et à soutenir le développement de ressources pour parvenir à l’égalité des sexes dans et par l’éducation.

Sous l’autorité générale du Directeur de l’IIPE-UNESCO, du Chef du Bureau de l’IIPE-UNESCO Dakar et sous la supervision directe du Chef de l’Initiative Genre au Centre de l’IIPE-Dakar, le titulaire du poste contribuera à la mise en œuvre des activités liées à l’intégration de l’égalité des sexes dans l’analyse, la planification, la mise en œuvre, la gestion et le suivi des politiques d’éducation et de formation en Afrique et au-delà.

Tâches et responsabilités

Plus précisément, le candidat sélectionné se verra confier les tâches suivantes :

  • Contribuer à l’assistance technique dans les pays sélectionnés par GCI et au-delà :
  • Assister les pays africains du GCI, selon leurs demandes, dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques éducatives dans une perspective de genre : élaboration de documents de politique éducative et de stratégie nationale (analyses sectorielles, document d’orientation de la politique éducative, modèles de simulation, plan sectoriel de l’éducation, cadre financier à moyen terme des dépenses, plan d’action budgétisé, etc.), soutenir le développement d’outils de gestion et de suivi-évaluation, et la préparation d’examens sectoriels conjoints.
  • Aider à développer et à maintenir le dialogue sur la gestion et la planification des politiques et éducatives avec les plus hautes autorités des pays cibles.
  • Contribuer à la gestion du dialogue, de l’échange et de la coordination avec les partenaires au développement dans le pays.
  • Contribuer à l’intégration du genre dans les nouveaux processus du GPE et les réformes prioritaires pour les pays.
  • Contribuer au renforcement des capacités des ministères de l’éducation dans les pays sélectionnés par le GCI :
  • Par la mise en œuvre d’initiatives de formation multi-pays développées dans le cadre de GCI, en collaboration avec ses partenaires (cours sur la planification sensible au genre, communauté de pratique en matière de genre et d’éducation).
  • Par le développement professionnel des fonctionnaires en charge de la gestion de la planification, de la gestion et de la formation de l’éducation dans les pays du GCI (par le biais de formations à court terme et contextualisées dans les pays).
  • Contribuer à la production et à la diffusion des connaissances sur l’égalité des sexes dans et par l’éducation :
  • Contribuer à l’élaboration d’outils sur l’intégration de la dimension de genre dans le secteur de l’éducation.
  • Contribuer à des projets de recherche appliquée sur les obstacles à la mise en œuvre de l’égalité des sexes dans l’éducation.

Soutenez le responsable de l’initiative Gender at the Centre :

  • d’effectuer la planification du programme et la production de rapports au profit de l’initiative plus large de l’ICG ;
  • pour soutenir la communication autour de l’initiative
  • établir des partenariats opérationnels avec d’autres agences multilatérales et un consortium d’OSC mettant en œuvre l’Initiative ;
  • intégrer une perspective de genre dans les travaux de l’IIPE (coopération technique, renforcement des capacités, recherche et innovation).

S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées par le Chef du GCI ou le Chef du Bureau.

Compétences (tronc commun / managérial)

  • Communication (C)
  • Responsabilité (C)
  • Innovation (C)
  • Partage des connaissances et amélioration continue (C)
  • Planification et organisation (C)
  • Accent mis sur les résultats (C)
  • Travail d’équipe (C)
  • Professionnalisme (C)

Qualifications requises

Éducation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine de l’égalité des sexes, de l’éducation, de l’économie, des sciences sociales ou dans une discipline apparentée.

Expérience professionnelle

  • Minimum 2 ans d’expérience professionnelle pertinente dans les domaines de l’analyse, de la planification et de la gestion des systèmes éducatifs, dont de préférence 1 an acquis au niveau international.
  • Expérience professionnelle avérée dans le domaine de l’analyse comparative entre les sexes dans le domaine de l’éducation, de préférence en Afrique subsaharienne.
  • Expérience professionnelle avérée dans la conception et/ou le suivi de politiques éducatives ou de plans de développement du secteur de l’éducation, de préférence en Afrique subsaharienne.
  • Expérience avérée de l’intégration de l’égalité des sexes au niveau institutionnel.

Aptitudes et compétences

  • Expertise en matière d’intégration de la dimension de genre dans la planification de l’éducation et capacité à intégrer les perspectives de genre dans les politiques, les programmes et les projets.
  • Être capable d’analyser et d’évaluer les politiques existantes, d’identifier les possibilités d’améliorations tenant compte de l’égalité des sexes et de contribuer à l’élaboration de politiques éducatives tenant compte de l’égalité des sexes.
  • Expérience dans la conception et la mise en œuvre de programmes de formation sur la planification sensible au genre pour les parties prenantes de l’éducation.
  • Expérience de l’établissement et du maintien de partenariats efficaces avec les ministères de l’éducation, les organismes multilatéraux, les ONG et d’autres parties prenantes concernées.
  • Expérience de la gestion et de la supervision de projets axés sur la planification sensible au genre.
  • Compétences efficaces en communication écrite et verbale pour transmettre des concepts complexes de genre à divers publics.
  • Capacité à trouver des solutions innovantes et à concevoir des outils innovants pour faire progresser l’égalité des sexes dans et par l’éducation.
  • Bonne maîtrise des applications logicielles courantes (suite MS Office).

Traduction

Excellente connaissance (écrite et parlée) de l’anglais ou du français et bonne connaissance de l’autre langue.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le Cadre de compétences de l’UNESCO.

Qualifications souhaitables

Expérience professionnelle

  • Expérience avérée de la conception et de l’animation de formations sur l’égalité des sexes, de préférence dans le secteur de l’éducation.
  • Expérience de la budgétisation sensible au genre dans le secteur de l’éducation.
  • Bonne connaissance pratique des techniques statistiques et économétriques.
  • Suivi et évaluation. Élaborer et mettre en œuvre des cadres de suivi et d’évaluation pour évaluer l’impact des initiatives sensibles au genre.

Traduction

  • Connaissance du portugais.

Prestations et droits

Les salaires de l’UNESCO se composent d’un salaire de base et d’autres avantages qui peuvent inclure, le cas échéant : 30 jours de congé annuel, les allocations familiales, l’assurance médicale, le régime de retraite, etc.

Le salaire annuel approximatif de départ pour ce poste est de 71 132 $ US.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les avantages sociaux et les droits, veuillez consulter notre Guide des avantages sociaux du personnel.

Processus de sélection et de recrutement
Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, rendez-vous sur le site des carrières de l’UNESCO. Aucune modification ne peut être apportée à la demande soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien axé sur les compétences.

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéoconférence ou la téléconférence, la correspondance par courrier électronique, etc. pour l’évaluation et l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats retenus seront contactés et que les candidats à l’étape finale de sélection feront l’objet d’une vérification des références en fonction des informations fournies.

Date Limite: 29 Février 2024.

Postuler

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *